Réservation
Commencer votre recherche
Tunisia
Djerba
Ambiance des mille et une nuits
Autour de Djerba
L’île aux flamants rose

Au départ de Houmt Souk vous pourrez faire une traversée au bord de magnifiques voiliers pour aller visiter l’île au flamants roses. En bord de mer, il est même possible de croiser des dauphins.

Une fois arrivé sur l’île, plusieurs activités sont proposées : balades en buggys, balades en quads et déjeuners sous des paillotes.

L’évasion est assurée le temps d’une journée, admirez les flamants roses et profitez de cette île qui porte leur nom.

Des paysages époustouflants
Le charme intemporel
Houmt Souk

Houmt Souk est le chef lieu de l’île de Djerba au nord de l’île.

Dotée d’une architecture tunisienne assez particulière, elle abrite beaucoup de commerces de tissus, de poteries, de bijoux et d’artisans. A travers ses ruelles commerçantes on trouve plusieurs mosquées avec des architectures différentes et marquantes.

On peut y consacrer largement une journée car il y a à faire, c’est un plaisir pour les yeux de se balader. Vous pouvez d’abord observer les artisans qui travaillent les tissages et la halfa, d’ailleurs vous pouvez repartir avec votre chapeau Djerbien.

Il y a le musée du patrimoine Djerbien où vous pouvez faire un tour et y découvrir la particularité et l’histoire de l’île.

Nous recommandons vivement de faire un tour au marché de poissons unique au monde où la vente se fait aux enchères, achetez en et faites les griller dans les gargotes autour du marché.

Synagogue El Griba

Ce lieu de culte avec une symbolique très forte depuis des décennies est le lieu le plus visité de l’île. Cette synagogue accueille l’une des dernières communautés juives du monde arabe.

L’établissement fait l’objet d’un pèlerinage annuel, à l’occasion de la fête juive de Lag Ba’omer, rassemblant plusieurs milliers de pèlerins.

L’intérieur est majestueux, le lieu dégage un spiritualité à travers les chants des rabbins qu’on entend en y pénétrant.

Pour y entrer il faut se couvrir la tête et les épaules.

La synagogue se trouve en plein quartier juif de Djerba El Hara Sghira, vous pouvez vous balader dans ses ruelles et déguster l’une des briks les plus emblématiques du pays.

Musée Gallela

C’est un musée qui n’est pas très ancien, il date de 1991, et qui s’étend sur 4000 m2 couverts.

On y trouve une illustration des traditions des habitants de l’île, mariage, traditions, coutumes, mythes, légendes, poterie et mosaïque.

Cette illustration est retracée par des objets de collections et par des scènes de la vie.

Le musée se trouve sur une colline qui est le point le plus haut de l’île.

Djerba explore

C’est un parc abritant à la fois des activités culturelles et de loisirs.

On y trouve un musée Lalla Hadira qui retrace le quotidien des djerbiens avec des objets arabo-musulmans et le plus grand parc d’Afrique de crocodiles.

On vous recommande d’y aller l’après midi car il fait plus frais et vous pourrez observer les crocodiles vers 17h dévorer leurs repas.

Pour les petits c’est assez impressionnant de voir les bébés crocodiles, de les toucher et de se prendre en photos avec eux.

Djerbahood

Le temple de la street-art s’est installé à Djerba. Le village d’’Erriadh jusqu’ici ignoré abrite maintenant le projet Djerbahood.

Une initiative lancée par la galerie parisienne du 13ème arrondissement « Itinérance » a permis de rassembler en 2014 150 artistes du monde entier qui ont littéralement changé l’aspect du village. Véritable musée à ciel ouvert, Djerbahood est maintenant un village investi par des artistes venus du monde entier et est devenu une attraction culturelle majeure de Tunisie.